Comment fonctionnent les appareils auditifs?

Similaires, mais pas tout à fait identiques

Les appareils auditifs numériques actuels fonctionnent tous sur le même principe, malgré de nombreuses différences en termes de performances et de design. Le son est transformé en signal électrique, lui-même analysé et traité par un processeur. Les signaux sont ensuite amplifiés, à nouveau transformés en son et transmis dans le conduit auditif via un écouteur. 

Innovations techniques

Les premiers appareils auditifs sont nés il y a environ 200 ans, sous forme de cornet acoustique. Puis de nouvelles méthodes et de nouvelles versions d’appareils auditifs ont peu à peu vu le jour. C’est avant tout à l’invention du microprocesseur et des processeurs de signaux numériques que l’on doit l’amélioration des performances des appareils auditifs et la réduction de leur taille. Il existe aujourd’hui des modèles totalement invisibles, glissés dans l’oreille.

Des solutions pour tous les troubles auditifs

Les audioprothésistes professionnels adaptent parfaitement les appareils auditifs de dernière génération à votre capacité auditive, à vos besoins et à votre vie quotidienne. Les bruits parasites sont éliminés et les signaux vocaux amplifiés. Vous pouvez ainsi mieux comprendre les mots qui se ressemblent. Ces systèmes sophistiqués adaptent automatiquement le fonctionnement et les performances à la situation et suppriment l’effet Larsen et les bruits parasites. Grâce aux appareils actuels, les personnes atteintes de troubles auditifs peuvent même regarder la télévision tout en discutant. Les sifflements désagréables au téléphone ou lors d’une accolade appartiennent au passé. Lors des conférences, le son est transmis sans fil à l’appareil auditif via des microphones externes. La plupart des nouveaux appareils – télévision, téléphone portable, ordinateur et chaîne hifi – peuvent également être connectés sans fil aux aides auditives. De plus en plus d’aides auditives peuvent être contrôlées par smartphone.

Les avantages des appareils auditifs modernes

  • Le son est amplifié uniquement où c’est nécessaire, c’est-à-dire dans les fréquences de la perte auditive
  • Programmation et adaptation personnalisées
  • Petits, discrets, à peine visibles, voire totalement invisibles
  • Fabrication fine, légère et souple
  • Large gamme de couleurs

Les cinq composants des systèmes auditifs actuels

Tous les appareils auditifs sont composés des éléments de base suivants:

  1. Le microphone (à l’extérieur, sur l’appareil): il capte les sons et les bruits qui parviennent à l’oreille et transforme les ondes sonores en signaux numériques.
  2. L’amplificateur: il renforce les signaux numériques. 
  3. L’écouteur (ou haut-parleur): il convertit les signaux en vibrations qui sont transmises à l’oreille puis au cerveau
  4. L’alimentation électrique: elle est assurée par une pile de très petite taille ou une petite batterie rechargeable.
  5. Le microprocesseur: c’est un miniordinateur qui permet d’adapter votre aide auditive à vos besoins.