Les différentes causes de la perte auditive

Comment en arrive-t-on à une perte totale ou partielle de la capacité auditive? Les causes sont diverses: certaines maladies, le vieillissement ou des facteurs extérieurs tels que le bruit peuvent en être à l’origine. Une prédisposition génétique, une infection, certains médicaments, l’alcool, le tabac sont d’autres causes possibles. Une déficience auditive peut évoluer lentement ou apparaître soudainement. Heureusement, il est aujourd’hui possible de compenser au moins partiellement la plupart des pertes auditives.

Le bruit

L’exposition au bruit – qu’elle soit courte ou durable – est l’un des plus fréquents déclencheurs des problèmes auditifs. Outre les oreilles, le bruit peut d’ailleurs endommager d’autres organes.
En savoir plus

L’âge

Les personnes âgées entendent en général moins bien que les plus jeunes, car les cellules ciliées de l’oreille interne se dégradent au fil du temps. Les nuisances importantes qui ont un impact sur l’audition, par exemple les bruits forts, favorisent ce processus de détérioration.
En savoir plus

L’hérédité

Lorsqu’il existe déjà des cas de surdité dans la famille, il est fort probable que d’autres apparaissent. La surdité peut alors survenir dès l’enfance.
En savoir plus

Les infections

Une inflammation de l’oreille peut avoir un impact négatif sur la capacité auditive. Il en va de même pour les infections bactériennes ou virales, par exemple la rougeole ou la méningite.
En savoir plus

Les bouchons de cérumen

Les problèmes d’audition sont parfois causés par un conduit auditif bouché par du cérumen. La plupart du temps, un nettoyage réalisé par un oto-rhino-laryngologiste permet de régler le problème. L’excès de cérumen peut donc nuire à l’audition, mais l’inverse est aussi vrai – la sous-production de cérumen peut parfois entraîner des inflammations.

Les drogues et les médicaments

La consommation de tabac et d’alcool favorise – surtout en excès – la perte auditive, tout comme certains médicaments.
En savoir plus

Les maladies

La rougeole, la méningite, la scarlatine et d’autres maladies entraînent fréquemment des pertes auditives. L’otospongiose est aussi souvent à l’origine de la surdité.
En savoir plus

L’humidité

Des oreilles sèches sont mieux armées que des oreilles humides contre les germes, car ceux-ci s’introduisent plus facilement dans le conduit auditif en présence d’eau ou d’autres liquides. La prudence est donc de mise après un bain ou un plongeon.
En savoir plus

La pression

Les modifications soudaines de la pression atmosphérique sont éprouvantes pour les oreilles, en particulier pour le tympan. Vous connaissez certainement cette sensation, par exemple en train lorsque vous passez dans un tunnel, en avion lors de l’atterrissage ou lorsque vous faites de la plongée sous-marine ou des plongeons.
En savoir plus